Cancer du poumon : améliorer l'efficacité des thérapies ciblées

Le projet

Le projet Lung-Resist, dirigé par le professeur Julien Mazières, oncologue-pneumologue (service de pneumologie, Hôpital Larrey CHU / IUCT), en coordination avec le professeur Gilles Favre, centre ses recherches sur la compréhension des mécanismes de résistance de certaines cellules aux thérapies ciblées. Ces nouveaux traitements, efficaces dans un premier temps, se heurtent en effet à l’apparition de cellules résistantes provoquant une rechute.

Le projet Lung-Resist propose de décrypter l’acquisition de ces mécanismes de résistance en travaillant sur des cellules, des tissus de patient et sur un modèle innovant de greffes de tumeurs humaines sur des souris. Le rôle de la protéine RHOB sera analysé car il a été démontré récemment au laboratoire son implication dans la résistance aux thérapies. L’objectif est de parvenir à limiter, au sein de la tumeur, ce réservoir de cellules qui semblent tolérer le traitement inhibiteur pour rendre plus efficaces les thérapies ciblées.