cancer du pancréas : améliorer la sensibilité à la chimiothérapie

Le projet

Dans le cas de l’adénocarcinome canalaire pancréatique, pour le groupe de patients non-métastatiques au diagnostic et dont la tumeur est réséquée chirurgicalement, une rechute tumorale est malheureusement souvent observée après traitement par chimiothérapies.

Le projet PANC-ORGANOÏD porté par le docteur Corinne Bousquet (CRCT, INSERM UMR1037), vise à comprendre les mécanismes expliquant la rechute post-chimiothérapie, et à caractériser les clones résistants, afin d’identifier un rationnel scientifique sur lequel des combinaisons thérapeutiques efficaces pourront être développées.