Sarcomes : éviter les effets indésirables grâce à la pharmacologie

Le projet

Le projet de recherche PG-TRAB, dirigé par le docteur Fabienne Thomas, pharmacologue, en collaboration avec le docteur Christine Chevreau (IUCT-O), porte sur l’étude des marqueurs pharmacogénétiques associés à la toxicité hépatique du médicament, la Trabectédine, utilisée dans le traitement des sarcomes. L’un de ses effets indésirables est de perturber les fonctions hépatiques. Nous devons déterminer le rôle que joue le génome dans la réponse à ce médicament. Ce qui  permettrait à terme d’adapter la posologie à chaque patient.

L’objectif de PG-TRAB est de mener une étude à plus grande échelle grâce à l’ADN déjà collecté d’une centaine de patients. Une deuxième partie, plus expérimentale, permettra de vérifier l’implication des gènes qui auront été identifiés chez les patients.